Les Vignobles Roy-Trocard

Situé au cœur des terres de graves, à quelques kilomètres de Libourne, sur la jeune et dynamique appellation Pessac-Léognan, le Château Mancèdre, petit poucet au milieu des grands crus, se construit, caillou après caillou, avec une ambition clairement affichée, être le meilleur…des crus non classés.Il faut dire que pour ses propriétaires, Jean et Bénédicte Trocard, la tâche fut longue et ardue pour faire renaître de ses cendres ce phœnix viticole : en effet, les vignes trépassèrent en totalité lors du terrible hiver 1956 (dont nos parents et grands-parents nous ont souvent conté les effroyables anecdotes – les lavabos gelés des appartements bourgeois, le givre sur les fenêtres…). A l’époque, les grands parents de Jean Trocard sont trop âgés pour replanter l’exploitation.

En 1994, leur petit fils décide de relever le défi et se lance dans l’aventure.

Il s’acharne alors, avec patience et témérité, à déraciner la végétation qui a recouvert les vignes en friche, à débroussailler, niveler, préparer les allées, dé-soucher, drainer are par are, arpent après arpent.A côté de la petite maison qui abritait autrefois l’exploitation familiale, Bénédicte et Jean Trocard font construire en 2001 des chais en pierre rehaussée de briquettes roses qui évoquent les maisons de la ville d’hiver du Bassin d’Arcachon, tout proche de Pessac-Léognan.

Tous les ans depuis 1994 et jusqu’en 2006, Jean et Bénédicte replantent la vigne sur un très beau terroir graveleux. Aujourd’hui, 10 hectares de cépages rouges (cabernet sauvignon et merlot) sont en production. En 2012, ils poursuivent leurs efforts et plantent 3 hectares supplémentaires avec des cépages blancs. Affaire à suivre donc…